images_up/Handball

Tricherie de Montpellier : Cessons les supputations

publié le 08/01/2013 par F@b dans la catégorie Handball

Les experts connaissent toujours la vérité! Tout d'abord, pour détendre l'athmosphére je trouve que l'Equipe.fr a beaucoup d'humour de nous présenter la pub pour Betclick avant le reportage sur cette affaire. A retrouver sur http://www.lequipe.fr/Handball/Actualites/Mahb-l-enquete-en-questions/315573

Je pense que le scénario des cette suspicion de tricherie est plus romantique que ce que les médias nous présente, je m'en explique:

Bref rappel des faits:

Le Samedi 12 Mai 2012, Montpellier se présente sur le terrain breton de Cesson Sévigné (devenu aujourd'hui Cesson-Rennes) sans 6 cadres de l'équipe blessés. Jugez vous-même de l'importance de ces joueurs: Nikola Karabatic, Luka Karabatic, Mladen Bojinovic, Vid Kavtinik , Florent Joly et Samuel Honrubia.

Le MAHB était sacré champion de France depuis le Week-End précédent, par contre le club Cessonnais jouait sa survie dans l'élite.

Il est bon de rappeler que le score mis en cause n'est pas le score final 31-28, mais le score à la mi-temps qui était de 15 à 12.

Ce qui a pu se passer:

Le score à la mi-temps était largement prévisible, du fait de l'intégration massive de joueurs ne maitrisant pas les systêmes montpelliérains et n'ayant que très peu d'expérience en championnat.

De plus les cessonais ont attaqué ce match le couteau entre les dents afin de maximiser leurs chances de sauver leur place dans l'élite, ce qui était aussi prévisible, d'autant plus que ce match de gala avait été "délocalisé" à Rennes ou le public de 4000 personnes a parfaitement joué son rôle de 8ème homme.

En tant qu'observateurs, nous avions compris que ce match risquait fortement de basculer du côté breton. J'imagine que des joueurs expérimentés, présents lors des entrainements la semaine qui précédait le match, avait eux aussi compris qu'il serait difficile de resister en première mi-temps au moins, à la furia des locaux.

Certains joueurs n'ont pas pensé à mal en pariant sur ces matchs, la preuve en est que si il avait été décidé d'une tricherie de grande ampleur, les joueurs auraient été assez intelligents pour ne pas concentrer leurs paris sur 3 bureaux de Tabac.

Ils ont simplement "oublié" qu'ils n'avaient pas le droit de parier sur des matchs concernant leur équipe même s'ils n'y prenaient pas part.

Ils n'ont pas triché, juste enfreint une régle particulière à un code de déontologie.

Si ce scénario et le bon, la justice sportive fera son office, les condamnera à 6 matchs de suspension, et à une amende correspondant aux gains qu'ils ont perçu et l'histoire s'arrêtera là. Les joueurs seront villipendés quelques temps, puis le temps fera son office....

 

A lire :

En piste pour Saint-Quentin

Ce mardi 27 janvier, Vincent Jacquet (Directeur Technique National de la Fédération Française de Cyclisme) a annoncé la sélection de l'équipe de France de cyclisme sur piste pour les...

 
Lire +

PSG et ASM même combat: Tout dépendra du sort!

Les 2 équipes françaises, enfin évoluant dans le championnat de Ligue 1 sont donc qualifiées pour les 1/8 ème de finale de la préstigieuse Champion's League. A en écouter...

 
Lire +

Dossard 153

Cédric Ferré, traileur lausanno-thononais a disputé la nuit dernière son premier trail "longue distance" sur le traditionnel parcours de la "SaintéLyon". Quelque peu anxieux à...

 
Lire +
 
 
 
Laissez un commentaire


 
Avatar de F@b

A propos de F@b

Mordu de Sport, de statistiques sportives et de live streaming. Je suis project manager pour 1r2tchat.

 
 

Pendant ce temps...

Planète graphique
Be Polar, toute l'actu du polar
Tweet Wall, développez l'interactivité avec votre public
Book-trailers et bandes-annonces animées
JD Admin : un système de gestion de contenu simplifié
Les 25 ans du Groupe Leader