images_up/Sports-dHiver

Premiers pas (de patineurs) sur la piste de Sochi

publié le 01/02/2013 par F@b dans la catégorie Sports d'Hiver

Ce matin se sont déroulées les premières épreuves sur le site du ski de fond de Sochi. Ce sont les spinters qui ont ouverts la voie, avec en particulier une superbe 2ème Place d'Aurore JEAN pour son premier podium personnel en Coupe du Monde.

Aurore Jean

 

D'une manière générale, on peut rappeler que le site se situe à une cinquantaine de kilométres de Sochi. Celui ci a été construit de toute pièce au ilieu de nul part à 1 200 M d'altitude ce qui est une altitude classique pour la pratique du ski de fond en compétition.

Les paysages aperçus sont très "Nordiques" et le fond de l'air était frais (-3°) sans pour autant atteindre les températures extrêmes rédoutées par les fondeurs pour l'année prochaine.

Ce qui est peut être inquiétant, c'est que très rapidement un brouillard épais s'est formé et la course s'est avérée difficile à suivre à la télévision.

Voici un bref descriptifs des pistes de sprint:

Les dames s'expriment sur un tracé d'1.2 km environ. Le départ est classique avec une grosse partie de glisse qui aboutit sur un virage qui casse complètement le rythme avant la bosse. C'est la principale difficulté du tracé. Elle est sélective (40 secondes environ de montée pour les meilleures) et conditionne la fin de course. S'en suit un petit replat et un faux plat montant qui achève la difficulté. Ensuite la descente n'est pas trop technique sauf le bas où est judicieusement placé un virage à gauche en épingle à cheveux que les fondeuses ne peuvent affronter à plus de 3 de rang. On passe à une partie de relance pure et dure avant le dernier virage à droite où il faut être inspiré pour rester debout (Quelques chutes et déséquilibres y ont eu lieu ce matin). Pour terminer, la ligne droite d'arrivée est suffisamment large pour voir de belles batailles mais elle est trop courte à mon goût. Celui ou celle qui débouche en tête est quasi assuré (e) de la médaille. Le temps moyen est d'environ 2'45.

Profils du fond

Chez les hommes qui réalise un boucle de 1.8 KM, le début du parcours est le même mais en haut de la bosse ils enchaînent avec une grosse descente qui se ferme par un virage à droite pris à pleine vitesse. Ensuite vient la deuxième bosse pour revenir sur le stade et celle ci présente des pourcentages sévéres et dure environ 40 secondes. Elle sera le juge de paix des sprints. Petite descente et virage à gauche permettent d'atteindre la ligne droite d'arrivée où les places seront acquises à mon avis depuis le sommet de la deuxième bosse. C'est un parcours pour hommes forts pas pour les sprinters purs et durs.

 

Rendez-vous maintenant dans un à Sochi! J'ai hâte d'y être, le spectacle va y être merveilleux!

A très vite pour de nouvelles aventures. 

 

 

A lire :

En piste pour Saint-Quentin

Ce mardi 27 janvier, Vincent Jacquet (Directeur Technique National de la Fédération Française de Cyclisme) a annoncé la sélection de l'équipe de France de cyclisme sur piste pour les...

 
Lire +

PSG et ASM même combat: Tout dépendra du sort!

Les 2 équipes françaises, enfin évoluant dans le championnat de Ligue 1 sont donc qualifiées pour les 1/8 ème de finale de la préstigieuse Champion's League. A en écouter...

 
Lire +

Dossard 153

Cédric Ferré, traileur lausanno-thononais a disputé la nuit dernière son premier trail "longue distance" sur le traditionnel parcours de la "SaintéLyon". Quelque peu anxieux à...

 
Lire +
 
 
 
Laissez un commentaire


 
Avatar de F@b

A propos de F@b

Mordu de Sport, de statistiques sportives et de live streaming. Je suis project manager pour 1r2tchat.

 
 

Pendant ce temps...

Des vidéos de formation pour la FEPEM
3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017